France-Antilles (Juillet 2012)

On octobre 22, 2013

POINTE-À-PITRE

Graffiti et musique en haut de l’affiche

Maëva DURCIN France-Antilles Guadeloupe 05.07.2012

Les artistes prennent la pause. Debout à droite, Alexandre Cadet-Petit le commissaire d'exposition.
Les artistes prennent la pause. Debout à droite, Alexandre Cadet-Petit le commissaire d’exposition.

HipHop-Session971

La 6e édition du Hip-hop session, s’est ouverte mardi, au centre Rémy-Nainsouta. Elle englobe la seconde édition du Festival du Graffiti Caraïbe.

Une cinquantaine d’oeuvres réalisées par quinze graffeurs sont exposées depuis mardi à la salle Rémy-Nainsouta. Les graffeurs Mizer, Sek, Aero, Obsek, Alien, Yeswoo, Peizone, Myki, Mia, Alfredus, Al Pacman, Muller et Tryspa ont utilisé différents outils tels que la peinture acrylique, le fusain ainsi que les bombes classiques pour la réalisation de graffitis. Cette exposition réunit des oeuvres issues de la première édition de ce festival mais aussi des créations individuelles apportées par les artistes. D’où la grande variété en thèmes et en couleurs.
Cette année, le Festival des cultures urbaines est devenu international. Il sera basé sur des rencontres, des échanges culturels avec des animations, des projections/débats, des formations (stages et master classes), des spectacles et des confrontations artistiques (sélections et battles de danse, concours international de graffitis).
La Région Guadeloupe, le conseil général, la Ville de Pointe-à-Pitre sont les partenaires principaux de cette manifestation. Alexandre Cadet-Petit, commissaire de l’exposition et écrivain, explique que cette manifestation permet aux graffeurs de créer des oeuvres d’art tout en gardant leur caractère « vandal » . Ceci donne une touche d’originalité non négligeable à leur art.
Jusqu’au 12 juillet au centre Rémy-Nainsouta
Contact : 06 90 74 21 56 tropikevents@gmail.com
– Le programme
Aujourd’hui : Qualifications break dance Guadeloupe au centre culturel sonis à partir de 14 heures pour désigner nos représentants à la battle internationale ; Arrivée des délégations caribéennes, françaises et américaines. Projection débat sur la culture hip-hop à l’Espace régional du Raizet à 20 heures, animé par Nasty et Faula. Gratuit.
Samedi : Grand concert international de rap avec Onyx de New-York (feat. DJ Nelson), Darx (Cameroun) et Nikki blaze (Angleterre), et les meilleurs rappeurs caribéens : Resist and the Real squad, Rachid, David domni, Mision raiz, Star Jee, The Mibz, Orion, Kalibr et d’autres invités surprise, avec DJ Nelson, champion du monde DMC 2011, DJ Zeady Kay et DJ Gunshot ; démonstrations de danse hip-hop et présentation des crews invités ; graffitis. Concert payant (20 euros, 15 euros en prévente). Lieu : Palais des sports du Gosier à partir de 19 heures.
Dimanche : Concours de battle sur la place de la Victoire qui mettra en compétition plusieurs régions de la Caraïbe, telles que Porto Rico, Haïti, la Martinique, Sainte-Lucie et la Guadeloupe. La battle débutera dès 10 heures avec la révélation du thème et s’achèvera à 18 heures. Tous auront les mêmes outils de dessin pour – démarrer sur un pied d’égalité.

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!